Les premières fois de la grossesse.

Quand on découvre que l’on est enceinte, il y a de nombreuses premières fois auxquelles il faut faire face.

Il y a d’abord les modifications du corps humain, qu’elles soient physiques ou psychologiques. On doit assister aux transformations physiques sans pour autant lutter contre. Votre corps va prendre du poids, s’élargir, se préparer à l’arrivée du bébé.
Mais il y a aussi les douleurs, les petits coups, les nausées, les premières bulles. Ce n’est pas facile de s’y faire.

IMG_1319

Quand on est une « Control Freak » comme moi, c’est difficile au début de lâcher prise. Mais j’ai beaucoup appris durant ces 9 mois de grossesse : je ne suis pas stressée par les mouvements dans mon ventre, je suis moins perturbée par mon corps de baleine, j’arrête de me poser des questions sur la santé de mon bébé.

Ce qui ne changera jamais par contre c’est les questionnements internes, sur mon futur rôle de mère, sur ma vie après la naissance.

L’autre première fois à laquelle il faut faire face, c’est les premières courses.

Il y’a les premières courses de vêtements pour bébé. Cette première fois là est vraiment agréable. J’ai toujours aimé faire les magasins de fringues pour bébé. J’ai tout regardé, tout décortiqué. Et en même temps, je me suis retenue pendant au moins 4 mois. J’avais trop peur d’acheter des choses alors que ce petit bébé pouvait ne pas survivre.

Et puis ça en a presque été frustrant, parce que ma maman et ma belle-mère, ont acheté tellement de choses que j’ai eu l’impression d’être dépossédée de ma grossesse. Et en même temps c’est super agréable, parce que je sais que ça leur fait plaisir. Dans tous les cas, ce petit Kalenji est déjà une fashion victime, la preuve en image !
IMG_1239        IMG_1144

Après les fringues, qui sont plutôt une bonne première fois, c’est les premières courses de matériel qui sont vraiment galère. Vous vous êtes déjà retrouvées dans une grande surface à devoir choisir les couches, les lingettes, le lait maternel ? J’ai décidé de ne pas allaiter. Alors en plus de toutes les petites choses que l’on doit acheter, il y a le casse tête du lait maternel 🙂

Pendant la grossesse, on trouve toujours le moyen d’avoir des tonnes de listes de ce dont on a besoin. Mais avoir une liste, ça n’aide pas à choisir. Quand je suis allée faire les courses, il y a quelques semaines, j’ai choisi d’acheter quelques basiques, histoire qu’on ne soit pas perdus à l’arrivée de Kalenji.

Et ben, j’ai passé plus de 30 minutes, dans le rayon bébé d’Auch*n pour essayer de choisir ce qu’il y a de mieux pour Kalenji. Je ne sais pas ce que ça donnera à l’utilisation, parce que ça se trouve je serais déçue de l’utilisation de certaines choses … Mais dans tous les cas, j’ai pris des basiques (Et Merci les copines !!)

Pour le lait : J’ai choisi de prendre du Milumel de Lact*l. Ce lait est certifié sans Huile de Palme, c’est ça qui m’a séduit. Je ne suis pas une grosse défenseur du bio, mais cette histoire d’huile de palme ça me tient à coeur.

Pour les couches, j’ai hésité, surtout vu le prix. Je changerai ptet en cours de route mais venant tous les deux de familles d’allergiques à la peau sensible, Kalenji risque d’être un peu comme nous. Du coup, j’ai choisi de prendre du Pampers. Et je traquerai les promos ! Parce que niveau prix, les couches c’est un peu dingue !

Enfin, pour le reste, les cotons nettoyant, le sérum phy, les lingettes, j’ai choisi de prendre la marque Auchan. On verra comment mon fils réagit à tout ça, je viendrais vous en parler 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s