Le dernier mois – 36ème semaine.

Et voilà, j’ai entamé le dernier mois de grossesse. Dans moins de 4 semaines, Kalenji devrait être avec nous.

Ma grossesse m’a dès le départ parue longue. J’ai toujours eu l’impression d’être en attente, en frustration. Mais c’est pendant les 4 semaines qui restent que cela va être le plus difficile.

D’abord parce que je deviens vraiment une baleine. Contrairement à d’autres futures mamans, je n’apprécie pas vraiment mon corps qui change et qui gonfle. Je ne me trouve pas jolie avec cet énorme ventre en avant. Et puis j’ai peu de fringues à mettre alors je n’ai pas vraiment l’impression de changer de tenue. C’est difficile de toujours s’habiller pareil. Même si je ne suis pas une grosse fan de mode, j’ai toujours aimé pouvoir choisir mes fringues. Et là, avec les travaux de la maison et de la chambre, je n’ai pas un énorme budget pour les fringues de grossesse. 

L’avancée de la grossesse entraîne son lot de désagréments. Notamment en termes de douleurs. Mon dos se bloque assez fréquemment, je dois régulièrement le faire craquer.
La station debout prolongée me devient vraiment pénible : j’ai mal aux pieds, mal aux lombaires.
Et puis comme il a moins de place, Kalenji donne des coups dans mes côtes et mes poumons, y’a plus fun! Depuis deux semaines, je sais et je sens qu’il est plus bas. La pression s’accentue au niveau de mon col.

Les nuits elles aussi deviennent compliquées. Je m’entraîne déjà pour quand il sera la et que les grasses matinées n’existeront plus. Tous les jours, quoiqu’il arrive je ne dors pas plus de 6h par nuit! C’est un peu court, les cernes commencent à percer. Heureusement, je ne me réveille pas la nuit 😀

Le pire c’est de me sentir limitée dans mes mouvements. En cette période intense de travaux, pour finir sa chambre, je me sens hyper frustrée.
J’arrive encore à faire des choses : ce week-end j’ai peins la sous-couche du mur (sans lever trop les bras, rassurez vous!), peins la couche de vert, nettoyé les fenêtres, monté un meuble Ikea et aussi rempli le placard!
Mais j’aimerai en faire plus et être plus rapide surtout !

Bientôt 9 mois complets que nous l’attendons. Ce dernier mois est long, long parce que je suis impatiente de te découvrir enfin.
Je doute sur mes capacités, j’ai peur de le trouver moche, je ne sais pas vraiment ce qui m’attend et je suis obligée de m’y adaptée. C’est difficile pour une malade du contrôle comme mois.
Et pourtant, malgré les doutes, j’ai hâte qu’il soit la, qu’on puisse le porter, le présenter, dire enfin son prénom. J’ai hâte de le découvrir vraiment, de passer du temps avec lui, de profiter de cette nouvelle vie.

Plus que quelques semaines, et la chambre prend enfin forme. J’ai hâte de pouvoir vous mettre quelques photos!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s