Un bilan de compétences à même pas 30 ans.

L’année 2013 ne s’est pas forcément bien déroulée. Notamment dans ma vie professionnelle. Je me trouvais dans une impasse. Je paniquais tous les dimanches soirs, je luttais le lundi matin pour me lever, je ne me sentais plus à ma place. Je n’arrivais plus à savoir si c’était l’ambiance de mon travail, mon chef incompétent ou bien si tout simplement, le métier de consultante n’était pas fait pour moi.

Mon Amoureux a beau être quelqu’un de particulièrement compréhensif et d’attentif à mes envies et mes besoins, il ne pouvait s’empêcher de me secouer et de me dire de chercher un autre emploi. Mon problème principal était que je me sentais un peu perdue. Je ne savais pas vraiment quoi chercher, ni ce que j’avais vraiment envie de faire. C’est une copine un peu brusque qui m’a poussée à me poser les bonnes questions. J’ai alors entamé un bilan de compétences.

2014 sera sans aucun doute l’année de mon renouveau, que celui-ci soit personnel ou professionnel. Le bilan de compétences comptait une douzaine de séances, qui ont pour but aussi bien d’analyser ta personnalité que tes compétences techniques en tant que telles. La coach était très sympa et très calme. Ce n’était pas évident pour moi de parler de moi à tout bout de champs, de faire le point sur ce que je sais faire (ou ne pas faire d’ailleurs!), de me jeter des fleurs parfois et même d’accepter des compliments.

On a beaucoup discuté. De mon chef et de tout ce que je ne supportais plus chez lui mais également de ce dont j’avais besoin pour m’épanouir dans mon travail. Il m’est rapidement apparu que j’avais trop longtemps négligé cette notion de service et de respect de valeurs. Dans mon travail de consultante, je n’ai pas l’impression de rendre service, d’aider quelqu’un (que ce soit en direct ou par le biais d’un autre moyen).

Les discussions ont abouti au montage d’un projet de reconversion professionnelle. Ce projet c’est de changer de voie pour me réorienter dans les Ressources Humaines. Je n’ai pas d’expérience en RH, si je veux me reconvertir dans cette voie, il faut que je reprenne des études. Alors oui, c’est vrai, j’ai déja deux master. J’ai déja fais 7 ans d’études à la fac et je vais reprendre au pire moment, un petit mois après la naissance de Kalenji. Mais ça me plait. Je pense que le métier peut tellement me correspondre, comprenant à la fois des choses techniques et administratives à faire et à la fois des rencontres avec d’autres, de l’échange, du conseil.

Mon dossier a été déposé aujourd’hui. Je croise les doigts pour qu’a minima on me convoque en entretien pour défendre mon cas !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s